mardi 24 janvier 2017

.

Le temps de la jeunesse est propice à des « rêves ». Plus tard, ces « rêves » de jeunesse servent de « leitmotiv » pour devenir « réalité ». En général, les jeunes aspirent à un avenir meilleur, ce qui fait que leurs rêves de jeunesse concernent plutôt les métiers qu’ils préfèrent exercer plus tard pour atteindre cet objectif. Pour que les « rêves » deviennent réalité, il ne suffit pas de prononcer des « vœux » à l’occasion de son anniversaire ou lors du passage d’une étoile filante. Étant jeune, mon rêve consiste à « devenir cardiologue ». Pour venir au bout de mon rêve, je sais que je dois fournir des efforts dans mes études, dans mes relations, aussi bien avec ma famille, mon entourage que dans la société où je vis ou que je souhaiterai vivre plus tard. Pour moi, se familiariser avec le monde de mon rêve facilite aussi l’accès à mon objectif : réaliser mon rêve. Il me faut pour cela connaitre et apprécier dès maintenant « ce monde », pour que plus tard, mes efforts se concentrent dans la réalisation de mon rêve. Croire bêtement en son rêve ne suffit pas, il faut se donner les moyens d’y accéder. Travailler dur pour avoir les meilleurs notes en classe, s’efforcer de bien me tenir dans la société : respect des autres, politesse. . . et me renseigner sur la possibilité de réaliser mon rêve (association, club, réseaux sociaux. . .). Avoir le courage de réaliser son rêve est important car aspirer à un monde meilleur ne profite pas seulement à moi et mon entourage immédiat. Cela profite aussi à la communauté où je vis et où je veux vivre à l’avenir; ainsi qu’à mon pays et pourquoi pas au monde entier.

« L’Avenir des Jeunes »

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.