mercredi 25 janvier 2017

Candidat N°1

Nous courons inlassablement vers la richesse, la gloire et la célébrité qu’il nous arrive souvent de devenir inhumains. Souvenons-nous qu’ici bas nul n’est éternel. Pourtant, nous ne cessons de chercher les moyens d’envenimer nos vies à plaisir. L’égoïsme, l’envie, l’amertume, l’antipathie, l’ingratitude, le ressentiment, la rancœur, tout cela contribue à la détérioration de nos rapports sociaux qui, très certainement aboutira un jour ou l’autre à un conflit. Certes, il n’y a pas de malheur sans cause, et il n’est pas exagéré de dire que nous sommes les principaux responsables de nos adversités. Il est évident que nous sommes tous unique. D’ailleurs, c’est ce qu’il y a en nous qui caractérise notre différence. Mais, quel que soit notre classe sociale, notre niveau intellectuel, notre idéologie, notre ethnie, notre foi, une chose est certaine : nous avons tous droit à une vie sereine. Il faut savoir que la sérénité complétée par la paix nous offrent le bonheur extrême.

Il est incontestable que nous avons besoin des autres pour pouvoir vivre paisiblement surtout que nous sommes tous dépendants. Puisqu’il en est ainsi, nous devrions apprendre à nous comporter comme il le faut pour que nous puissions vivre en harmonie avec notre entourage. Le mieux est de savoir reconnaître nos erreurs pour pouvoir apprendre d’elles. De plus, il est indispensable de voir nos qualités afin que nous ayons confiance en nous-même.

Il est probable que nous sommes faits pour vivre en communauté puisque ensemble, nous pouvons faire beaucoup alors que la solitude ne nous mène à rien. Le seul moyen raisonnable d’éviter l’isolement est d’apprendre à aimer les autres surtout ceux que la vie nous a confiés. A vrai dire, soyons en bons termes avec tout le monde. Il est curieux de constater que nous sommes entrés dans une époque où il est possible à toute personne de demander tous sans se soucier du fait que cela peut paraître impossible. Nous avons tendance à compliquer nos vies, c’est sûr. De toute façon, nous devons exprimer clairement et simplement ce que nous pensons. Il est bon de souvenir, cependant, que parfois le silence nous apporte la paix. En tout cas, nous avons intérêt à écouter les autres.

En règle générale, nous avons tous droit à l’erreur. Alors, ce sera merveilleux si nous n’avons rien à reprocher aux autres. Et puisque ces derniers ne seront jamais comme nous le souhaitons, il est bien mieux de les accepter tels qu’ils sont plutôt que de vouloir les changer. Evidemment, personne n’est infaillible. Ainsi, il est de notre intérêt de savoir pardonner d’autant plus que la rancœur et le ressentiment gaspillent notre énergie. Il est intéressant de noter que non seulement le pardon est un soulagement mais aussi un don de paix.

Il est de fait que la gratitude est très indispensable dans la vie en société. Mais, nos remerciements sont-ils sincères ou simplement engendrés par la routine et les exigences arbitraires de la vie mondaine ? Dans tous les cas, l’essentiel est d’avoir la volonté de s’autoriser à ressentir et à exprimer de la reconnaissance. De plus, celui qui sait remercier a l’estime de tout le monde.

Il va sans dire que nos jours sont des soucis. Cependant, cela ne nous empêche pas de profiter de notre vie et de l’apprécier à sa juste valeur. Il est très important de ne pas oublier que notre réussite ne dépend que de nous. Ainsi, nous avons besoin de toute notre force pour faire face aux malheurs de cette vie. En effet, il est de notre devoir de répandre de l’affection autour de nous afin de semer l’espoir et la paix dans ce monde. Un monde qui est sans doute merveilleux malgré ses cruautés, ses méchancetés, ses désenchantements et ses faussetés. Au fait, il nous semble que notre monde est joyeux quand nous sommes en paix. Alors, décidons d’être en paix : mettons fin à tous nos différends et unissons nos forces pour bâtir un avenir meilleur. Enfin, QUE LA PAIX REGNE A MADAGASCAR.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.