mercredi 25 janvier 2017

Candidat N°49

Dans le monde actuel, la diversité peut se traduire par l’origine ethnique d’une personne, son appartenance religieuse, son idéologie, sa situation sociale, ses capacités physiques,  et professionnelles .Ces différences sont sources de problème dans la mesure où on ne les accepte pas. Ils deviennent un blocage à l’entente car insécurité, permanentes disputes, insultes s’instaurent au sein de la société. Ne serait-il pas injuste et dommage de dénigrer quelqu’un du fait qu’il n’adopte pas les mêmes principes de vie que nous ?du fait qu’il n’est tout simplement pas comme nous ?Comment faire pour qu’existe un consensus entre toutes personnes pour mette en place une vie tranquille et sécurisée dans un atmosphère bienveillant malgré leurs diversités ?

Dans un premier temps, il est important de savoir respecter les gens telles qu’elles sont en évitant les propos qui pourraient les affecter ou vexer leur égo, en les traitant comme l’on voudrait que les autres nous traitent c’est-à-dire user de l’empathie. En effet, l’empathie aidera à comprendre l’agissement de l’autre en  prenant connaissance de ses valeurs et de ses habitudes. Par exemple, il y a dans la rue une femme voilée ; au lieu de l’injurier on devrait comprendre les raisons qui la pousse nt à se parer de cette façon. Par l’empathie, ceux qui sont différents de soi se sentiront mis en valeur car ils sont pris en considération. D’où la naissance d’une relation amicale qui, petit à petit sera basée sur la confiance. L’avantage de s’ouvrir aux autres c’est qu’on apprend à les connaître et qu’en retour ils s’ouvriront aussi à nous. Ce qui permettra alors l’installation progressive d’échanges. Ainsi, le respect est un premier pas vers la paix.

Ensuite, quand les gens arrivent à se respecter, il leur est possible d’entreprendre des actions ensemble en mettant les différences qui dérangent de côté et en mettant en avant leurs intérêts communs comme la sécurité dans la société, la bonne marche des activités dans les institutions. Donc la diversité  n’empêche pas la coopération entre les individus ; elle est au contraire une force motrice dans la réalisation d’un projet. L’entraide se développe alors et qui dit entraide dit entente puisque sans entente, la collaboration entre humains est difficile et souvent infaisable à cause de l’ambiance tendue entre les personnes. Notons que chacun ne se suffit pas à lui-même. Nous sommes des êtres sociaux et sociables ; donc des êtres nécessitant un contact permanent avec autrui. La solidarité est tout aussi importante que le respect et comme di le dicton : « On a toujours besoin d’un plus petit que soi ».

Enfin, peu importe les différences qui peuvent exister  il est aussi important de placer les gens à la place qu’elles méritent c’est-à-dire qu’il ne faut pas les priver de leur mérite car ils nous gênent personnellement. Ne serait-il pas injuste de dénigrer quelqu’un car il n’est pas comme nous ?Ici ,le respect et la reconnaissance de l’aptitude des gens différents de soi jouent des rôles importants  car cette dernière crée un lien d’unité entre les personnes. Renier les capacités d’autrui relève soit de la jalousie, soi de l’amour de soi, soit du racisme, soit de questions de préférences.

En conclusion, physiques ou abstraites, les différences ne devraient pas constituer un obstacle à la paix si l’on apprend à s’y adapter. Les clés pour l’entente ne sont  que le respect des uns et des autres en usant de l’empathie, l’entraide entre les uns et les autres pour une meilleure réalisation des activités communes et la reconnaissance des uns et des autres grâce à leur exploit. Il est donc possible d’intégrer la paix malgré la diversité. Comment alors conscientiser  les personnes de cette possibilité de paix ?Car s’il est possible de faire régner la paix dans des petites communautés, il sera facile d’intégrer la paix dans le pays et pourquoi pas dans le monde ?

One Response to “CONCOURS Candidat n°49”

  1. Hymax dit :

    assez interéssant

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.