mercredi 25 janvier 2017

Candidat N°6

Quand nous regardons autour de nous, nous pouvons voir à quel point nous sommes différents. Individuellement, nous avons notre caractère, nos qualités et nos défauts. Nous avons nos propres habitudes et nos activités quotidiennes selon notre origine, du coté du soleil levant à celui du soleil couchant. Et si nous regardons plus loin, au-delà des horizons, à travers la télévision, en écoutant la radio ou sur internet, nous découvrons un monde encore plus immense, aux milles facettes, aux traditions qui ne nous semblent pas familières, étranges parfois.

Souvent, nous avons envie de mieux connaître ces autres personnes, celles qui ne nous ressemblent pas. Malheureusement, nous ne pouvons pas toujours les comprendre, nous voulons qu’elles pensent comme nous et agissent à notre manière. Et souvent, ce désir d’être suivi et écouté est à double sens. Naissent alors les conflits, les discriminations et pire, les guerres, car les idées se heurtent et la tolérance se voit minée. Pourtant, c’est la diversité de tous les hommes qui fait la richesse de l’humanité. Car être tous différent implique que nous soyons tous unique. Nous sommes chacun irremplaçable et nous apportons chacun à notre façon notre pierre à l’édifice de la paix à laquelle aspire toute une planète.

Cette paix s’est trouvé bien des fois dans une mauvaise posture : les injustices et les violences ont parlé à sa place, les cris et les pleurs se sont fait entendre. Pourquoi ? Parce que, dirait-on, nous sommes différents et que nous pensons différemment. Mais si nous observons le monde de plus près, si nous mettons nos préjugés et notre fierté mal placée de côté, nous pouvons voir que ces gens ont des choses à nous apprendre et qu’avec eux, nous pouvons faire de grandes choses. Si nous faisons appel à notre tolérance, la diversité serait la source d’un grand échange sur les valeurs et la culture qui nous séparent.

Certains diraient que cela relève de l’utopie. De l’utopie non, du rêve oui. Car c’est en rêvant que nous avançons et que nous fixons nos objectifs. A l’instar du jeune étudiant qui décroche son diplôme de pédiatre et qui se souvient que tout petit, il rêver déjà de soigner les enfants malades. Et le plus dur dans toute chose, c’est de commencer. Commençons alors petit à petit et faisons quelques pas qui deviendront de grands pas. Disons non à la méchanceté, à la haine, à la violence et à l’intolérance. Nous sommes tous nés différents, justement pour faire de ce monde un mélange harmonieux de traditions, de langages et d’amitiés. Car si nous étions tous pareils et si nous avions la même culture, le monde serait loin d’être intéressant, fade même. Nous nous passerions bien des autres car ce que nous trouvons chez les autres, nous l’avons chez nous. Saint-Exupéry n’avait-il pas affirmé que « Celui qui diffère de moi, loin de me léser, m’enrichit. » ?

De nombreux événements internationaux ont déjà mis en évidence la force de cette diversité en réunissant des jeunes venant de tous les horizons. Tel est le cas du Camp Olympique de Jeunesse où des liens immenses d’amitié se créés à chaque édition des Jeux Olympiques. Chaque jour est ainsi une occasion de servir, avec les autres, à la paix, dans notre maison, dans notre quartier, dans notre ville, dans notre pays, et lentement mais sûrement dans le monde. Nous sommes tous différents mais nous pouvons être unis ensemble dans la paix. Le plus dur, c’est de commencer.

One Response to “CONCOURS Candidat n°6”

  1. Hymax dit :

    la présentation est assez riche.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.