mardi 24 janvier 2017

.

« Il faut que jeunesse se passe ». Une phrase bien connue qui semble refléter l’importance de ce fameux stade qu’est la jeunesse dans le cycle de la vie de l’homme. Pendant l’enfance, on ne réalise pas encore grand-chose. On passe la majeure partie de notre temps à jouer et à s’amuser. Nos parents sont là pour gérer nos petits soucis et c’est justement leur rôle. A partir d’un certain moment, plus précisément au stade qu’on appelle le « teenage » (environ 12 ans), les préoccupations commencent. Les différents problèmes surgissent au fur et à mesure : problème de cœur, problème de communication avec les parents,… L’adolescence est l’âge rebelle où l’on ressent le besoin de s’affranchir et de défier les règles de comportement établies auparavant. Ecole buissonnière, jeux, alcool, cigarette, drogue, sexe sont toutes des tentations qui font succomber plus d’un. L’envie de découverte et les mauvaises fréquentations en constituent les principales causes.

Il y a un vers célèbre qui dit « Profitons de la jeunesse pour goûter au plaisir car pendant la vieillesse on ne pense qu’à vieillir » Raison pour laquelle les mots d’ordre qui gouvernent certains jeunes d’aujourd’hui « carpe diem » (cueillir le jour) et « hakuna matata » (sans souci » Du coup, ils profitent à fond de la vie et de chaque seconde comme si c’était la dernière. L’on se rend compte que l’on ne vit qu’une fois et que la vie est trop courte. Mais il arrive que cette philosophie dérive et justifie n’importe quelle folie genre sauter à l’élastique du haut d’un pont ou rouler à vive allure sur une autoroute.

Qui dit jeune dit fraîcheur, énergie, créativité, impulsivité, tonus, dynamisme… Les expressions « être vert » et « être dans la fleur de l’âge » illustrent bien ceci. Pendant la jeunesse, on est amené à faire des choix et à prendre des décisions qui auront inéluctablement des impacts sur notre vie future que ce soit sur le plan professionnel, personnel, familial, matrimonial,…C’est justement pourquoi, il est impératif de faire le bon choix pour éviter les éventuels regrets qui arriveront sûrement trop tard.

.

.

Etre jeune c’est déborder de cette frénésie qui nous pousse à dépasser nos limites et à explorer pleins de nouveaux horizons. Toutefois, il ne faut jamais oublier que c’est pendant la jeunesse qu’on se construit, c’est le pilier du futur. Mieux vaut la vivre en effectuant des activités instructives que de la gaspiller dans les night club ou les salles de jeux. « La jeunesse montre l’homme comme le matin montre le jour» (John Milton).

Hasina D.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.