mardi 24 janvier 2017

Depuis la Conférence Mondiale des Ministres de la Jeunesse qui s’est tenue à Lisbonne en 1992, le 12 Août  a été déclaré par les Nations Unies  « Journée Internationale de la Jeunesse » !… L’objectif d’une telle célébration est de promouvoir l’action de la jeunesse dans la vie sociale et leur prise de décision dans la vie de la nation.

Une quinzaine d’années plus tard, le constat reste édifiant, trop de jeunes continuent à souffrir de décrochage scolaire ou au contraire se réfugient dans un cursus scolaire interminable. Un grand nombre sombrent dans le chômage, dans une dépendance parentale tardive, dans l’alcool, la drogue ou se retrouvent dans la délinquance. Enfin, une quantité non négligeable sont victimes de maladies chroniques, de problèmes psychologiques, psychiatriques ou tombent dans le suicide !…

Dans un pays comme Madagascar, si le nombre de jeunes par rapport aux adultes ne cesse d’augmenter, il est loin d’être le cas dans la vie active. Trop souvent, l’inexpérience et le manque de maturité de la jeunesse est la raison invoquée par l’adulte pour bouder les places. Tout ce système favorise l’élargissement du fossé entre les deux générations et entretient la fracture sociale. Les blessures s’aggravent, des frustrations s’installent, seule l’exploitation d’un groupe par l’autre et vice versa constitue le lien qui les unit  mais qui finalement les sépare davantage!…

Le Diagnostic est posé, notre société est malade !… Pourtant, si les symptômes semblent complexes, le traitement peut être simple: Il faut rétablir la Confiance, « la Confiance en soi, la Confiance en l’autre » !…

Et dans cette thérapie,  Psymad a un rôle à jouer !…

Docteur A. RAHARISON
Centre de Diagnostic Neuro-Psycho
Médecine Générale
Mandrosoa Ilafy – Tana 103
MADAGASCAR
Tél: (00 261)33 05 201 46
(00 261)32 07 101 46
Rdz.Vs (00 261)34 22 630 46

Comments are closed.