mardi 24 janvier 2017

Confucius disait : « Une image vaut mieux que mille mots !…»

 

Tu as un appareil photo compact, réflex et même ton téléphone portable !…

1er Clic, tu prends une photo ! 2ème clic, tu envoies par net et voilà, le Blog va l’éditer pour toi !…

Un endroit que tu apprécies, un monument, une curiosité ou encore un évènement culturel, que ce soit là où tu habites, sur le chemin des études ou du travail et même lors d’un Weekend voire des vacances.

Lire la suite…

Comment faire :

Envoie la photo à l’adresse ‟ admin@psymada.com ″.

Lire la suite…

AVANT-DERNIÈRE PHOTO

 

Le week end du 15 Août, tous les deux ans depuis 1984, un tapis composé de 700.000 fleurs (bégonias et dahlias) décore la Grand-place de Bruxelles, devant son hôtel de ville, de style gothique datant des années 1400 et de plusieurs bâtiments qui font la renommée de cette capitale de la Belgique et de l’Europe. Pour cette belle fête florale, 120 artisans installent en une journée 77 m x 24 m d’espace multicolore, plein de senteurs et avec des jeux d’eau. Ce tapis, attire 140.000 visiteurs en 5 jours avec en apothéose, chaque soir, un merveilleux spectacle de son et lumières. D’ailleurs, de nombreux responsables de grandes villes souhaiteraient organiser le même évènement dans leur pays. (Damien- Bruxelles)

 

PHOTO PRÉCÉDENTE

« CONVOI de la LIBÉRATION ». Depuis 1999, les « Tanks in Town » sont organisés, les derniers W.E d’Août, dans la ville de Mons en Belgique. Le seul défilé au monde qui rassemble une centaine de Chars, de camions et de motos datant de la 2nde guerre mondiale. Des collectionneurs de toute l’Europe qui commémore le 02 septembre 1945, la guerre pour la libération de cette ville située à quelques km de la frontière française, entre la 3ème Division Blindés US et une colonne Allemande voulant rejoindre la fameuse ligne Siegfried. (Damien-Belgique)

 

Sommet de la colline de Tampon’Alatsinainy 1420m, à 39 km à l’est d’Antananarivo, près du village d’Ambatomanga et historiquement représentait la Porte Est de la royauté Merina. Les visiteurs attendaient au bas de la colline l’autorisation d’accès donné par le roi.

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.