Tuesday, January 24, 2017

PSYMADA à MONTREAL

Posted by admin On octobre - 11 - 2012

COMMUNAUTÉ  « JOURNAL  DE  LA  RUE »  MONTRÉAL

 

En Août 2012, le Docteur Raharison a été reçu par Monsieur  Raymond  Viger, directeur du « Journal de la Rue ». Cette rencontre nous a permis de comprendre le fonctionnement de cette Association Montréalaise créée en 1992 et qui a pour vocation de soutenir les jeunes en marge de la société. Cette Communauté s’est depuis agrandie  avec la mise en place de trois entités complémentaires : une Maison d’Édition(1992), un Magazine (1992) et un Lieu de Vie (1997).

« Le Café Graffiti » est un bâtiment de quatre niveaux situé sur la plus importante rue commerçante de Montréal: la rue Sainte Catherine. Il s’agit d’un lieu de rencontre et de partage pour les jeunes en difficultés, à la recherche d’une  écoute, une attache, un  soutien. Si au départ, ce lieu a favorisé l’expression et le perfectionnement de l’Art Urbain, la communauté s’est orientée vers l’accompagnement  du jeune, pour la réalisation de ses aspirations, pour lui permettre d’assurer un avenir meilleur: poursuite d’études, formations artistiques ou professionnelles, organisation de divers évènements (exposition, atelier, festivités), etc.

Cet établissement  abrite le bureau administratif de l’association, un Atelier pour la peinture, une salle polyvalente servant  de hall d’expo, de local de réunion ou de réception puis de lieu d’apprentissage et de répétitions des disciplines artistiques. Il faut enfin citer l’existence de la Maison d’Edition mais aussi d’impression.

Concernant les activités des « Éditions T.N.T », elles aident les jeunes à produire des supports qui vont leur permettre de lancer leurs activités et même de les aider à gagner leur vie (publication ou impression de cartes de vœux, de brochures, de flyers et même des T-shirts ou casquettes,…). Mais une de ses principales activités, la réalisation du magazine «Reflet de Société », spécialisé dans l’information et la sensibilisation sur les phénomènes sociaux et les réalités de la jeunesse; des phénomènes trop souvent oubliés ou négligés par les journaux traditionnels. Il faut aussi noter qu’à part les dons, la vente du magazine constitue le principal système de financement de l’Association. Enfin, Monsieur Viger a précisé que la Communauté a toujours refusé toute publicité pour éviter toute forme d’influence sur leur publication.

Pour PSYMADA, le « Journal de la Rue », de par sa structure, son organisation et ses objectifs mérite de servir d’exemple pour toute ONG ou Association qui s’occupe de jeunes de par le monde.

Grand Merci à Monsieur Raymond Viger et ses collaborateurs puis souhaitons leurs, bonne continuation dans leurs précieuses activités.

.

Jean Chri

(& Dr Raharison)

 

Lienshttp://www.journaldelarue.com/

 

 

2 Responses to “PSYMADA à MONTREAL”

  1. Raymond Viger dit :

    Bonjour.

    Notre organisme a été très content de recevoir le Docteur Raharison.

    Nous espérons d’autres contacts entre nos organisations.

    Au plaisir de vous donner des nouvelles.

    Raymond.

  2. admin admin dit :

    Grand Merci à Monsieur Viger pour l’accueil qui nous a été réservé à Montréal !….

    Félicitation à la Communauté « Journal de la rue » qui depuis 1998 est devenue une référence au Canada mais aussi pour l’Union Européenne concernant les interventions et la recherche sur la Jeunesse.

    Sachez que pour Psy-Jeunes-Ados, le renforcement de nos relations constitue désormais une Priorité !
    Dans un premier temps, œuvrons pour mettre en place des échanges réguliers via le net, que ce soit entre nous les responsables qu’entre nos bénéficiaires !…
    Amicalement et à très bientôt.
    Dr Raharison

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.