mercredi 25 janvier 2017

.

C’est dans les locaux du Madagascar Development Learning Center (M.D.L.C) à Anosy – Antananarivo, ce Jeudi 02 Février 2012 qu’a eu lieu l’inauguration du nouveau « Youth Civic Center » (Y.Y.C). Ce centre, à l’initiative de l’Ambassade des Etats Unis, en partenariat avec le M.D.L.C, est destiné aux Associations de jeunes et a comme principal objectif de baigner la nouvelle génération dans le principe du Civisme et de la Citoyenneté.

.
La cérémonie a commencé par le discours de Ketaka Andrianirina Rafidison, représentante des jeunes et membre du mouvement « Liberty 32 ». Elle a rappelé combien les jeunes sont trop souvent marginalisés, entretenus dans l’oisiveté et même exploités alors qu’ils constituent un pilier pour la construction du futur de la nation. L’intéressée a rappelé la phrase du Docteur Martin Luther King « Tout le monde peut être important car chacun de nous peut servir à quelque chose », une phrase clé pour motiver tous ses pairs.

.

Dans son discours, Monsieur Mamy ANDRIAMAMPANDRY , Directeur du M.D.L.C a insisté sur l’importance de l’éducation et de l’information du citoyen, raisons d’existence de son centre, ce qui explique ce partenariat avec l’Ambassade des Etas Unis pour la promotion des futurs citoyens que sont nos jeunes. Ainsi, les différents matériels NTIC dans ce centre vont pouvoir être mis à disposition des Associations de jeunes pour les diverses réunions et formations qu’ils pourront y organiser à tout moment .

.

Le troisième discours a été prononcé par Monsieur Eric WONG, Chargé d’Affaires des Etats Unis. Ce dernier a bien noté pourquoi ce centre porte le nom du Docteur Martin Luther King. Il a alors expliqué que de son temps, le pasteur a incité les parents à laisser leurs enfants manifester leur droit jusque dans la rue mais de manière non violente. Pour lui une manifestation non violente de la part des collégiens et lycéens serait mieux acceptée par les gouvernants, jamais personne ne tolèrerait toute violence policière contre des enfants. Pour le Chargé d’Affaire, c’est fini le moment où les jeunes pensaient que ceux qu’ils entreprenaient étaient inutiles et que jamais personne ne les écoutait !… D’ailleurs le Président Obama a déclaré en juin 2011 que finalement, seule une petite partie des décisions concernant la nation vient des parlementaires car la majorité des actions doivent venir des individus, des citoyens, des familles dont les jeunes. Pour terminer, Monsieur Wong a rappelé les paroles du Sénateur Bobby Kennedy en Afrique du Sud devant des milliers de jeunes que « dorénavant ils ne seront plus seuls car les jeunes du monde entier sont avec eux car même si les problèmes différent, l’objectif reste le même : c’est de construire un Avenir Meilleur ».

.

Ainsi, l’ouverture du Y.Y.C constitue une aubaine pour la jeunesse malgache et particulièrement pour celle qui souhaite participer directement à la bonne marche de leur nation. Plusieurs activités les attendent et la représentante des Associations de jeunes a déjà annoncé la couleur en signalant que désormais l’émission mensuelle « Kôzy Liberty » de la RTA-TV va se poursuivre au MDLC sous forme de débat grand public. Pour rappel, dans cette émission, deux équipes de jeunes qui soutiennent deux méthodes de résolution différentes par rapport à un thème donné confrontent leurs idées. Les téléspectateurs, au décours des échanges font part de leur choix par SMS sur les avis prononcés par l’une ou l’autre équipe. Des points sont donc marqués d’un côté ou de l’autre et un total est fait en fin d’émission. Avec l’existence actuelle du Centre, le débat va être repris en public et une requête va être faite à la fin, laquelle sera soumise aux gouvernants de ce pays suivi ensuite d’une demande d’application. Par ce biais, les jeunes comptent influencer directement les politiques qui se succèdent, quel que soit leur couleur et leurs idéaux.

.

En somme, ce Centre veut faire sortir nos jeunes de l’insouciance et de la dépendance auxquelles ils ont été habitués jusque là. Grâce aux différents outils que le Y.Y.C et le M.D.L.C vont mettre à leur disposition, ils vont pouvoir enrichir leur connaissances, échanger, acquérir des expériences et se projeter pour devenir des hommes et des femmes de décision voire d’action.

Entre le Youth Civic Center & Psymada, disons avec humilité, que les grands esprits se rencontrent ! Il est sûr que les moyens diffèrent mais le fait est que la philosophie les rassemblent : « Il faut faire le maximum pour que ce pays connaisse enfin, un Développement durable et équitable dans la justice et la Démocratie ». Et reconnaissons que seule la nouvelle génération pourrait avoir cette vision.
.

.
Psymada ( Jean Chri )

.

.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.